Pourquoi un déodorant bio n’est-il pas un anti-transpirant ?

La première chose que vous devez savoir sur le déodorant bio est qu'il ne vous empêchera pas de transpirer. Et c’est tant mieux ! La transpiration est un phénomène naturel essentiel, notamment pour réguler la température du corps et éviter la surchauffe. Environ trois millions de glandes sudoripares eccrines et apocrines sont chargées de produire la sueur sur l’ensemble de notre corps.

La transpiration seule ne sent pas vraiment. C’est la dégradation de la sueur par les bactéries présentes en surface de la peau qui génère des composés chimiques à l’origine de nos odeurs corporelles, parfois malodorantes.

Comment fonctionnent alors déodorant et anti-transpirant ?  L’anti-transpirant, par l’action des sels d’aluminium, vient boucher les glandes sudoripares et empêcher le corps de transpirer. A la différence, le déodorant agit en neutralisant les odeurs liées à la transpiration.

Notons que l’aluminium fait polémique mais n’est pas déclaré toxique pour la santé par le corps médical. Par principe de précaution, nous vous conseillons de privilégier un déodorant bio à la composition naturelle.

Comment choisir un déodorant bio et efficace ?

Choisir un bon déodorant bio et naturel revient à éliminer l’aluminium et les autres ingrédients chimiques ou irritants pour privilégier des alternatives saines et efficaces. Ci-après un guide simple pour vous aider à trouver le déodorant bio qui vous convient :

1. Optez pour un déodorant vegan composé à 100% d’ingrédients d’origine naturelle, comme les hydrolats, les huiles et beurres végétaux, les argiles, etc. qui n’ont en plus rien à envier en termes d’efficacité aux ingrédients chimiques utilisés dans les déodorants conventionnels. Vous écartez par la même occasion les ingrédients controversés comme les sels d’aluminium (à la base d’un anti-transpirant), les parabènes, les silicones, le triclosan, … qui n’ont rien à faire dans un produit d’hygiène ou un cosmétique clean.

2. Choisissez un déodorant disposant d’un label bio. Le mot « naturel » n’étant soumis à aucune réglementation, il est préférable de favoriser les produits certifiés biologiques Cosmebio par Ecocert, Nature et Progrès pour les plus connus en France. Vous avez ainsi l’assurance d’avoir un déodorant bio, contrôlé par un organisme extérieur indépendant.

3. Recherchez un déodorant bio avec une formule courte et simple. Ce qui ne signifie pas inefficace ! Au contraire, la composition est optimisée et chaque ingrédient a une action bien spécifique (anti-bactérienne, absorbante, nourrissante, protectrice, …) Et qui dit moins d’ingrédients, dit aussi plus de transparence pour vous ! Chez Le Moly, nous privilégions les ingrédients naturels et bio dont les bienfaits pour la peau sont prouvés. C’est grâce à une subtile combinaison de seulement 5 ingrédients 100% naturels que nous obtenons, par exemple, notre déodorant crème Coco pour peaux sensibles, dont l’efficacité et la douceur sont reconnues. La formule est claire et compréhensible par tous.

4. Bannissez le bicarbonate de soude de votre déodorant si vous avez la peau sensible. C’est un irritant qui appliqué chaque jour sur la peau fragile des aisselles, conduit à des inflammations et démangeaisons parfois sévères.

5. Evitez aussi l’alcool et le parfum qui sont allergisants et responsables de sécheresses et d’irritations.

6. Fuyez la pierre d’alun qui, même naturelle, reste de l’aluminium !

7. N’utilisez pas de déodorant avec huile essentielle si vous êtes enceinte, allaitante ou si avez une peau atopique (psoriasis, eczéma, …)

8. Innovez en essayant un déodorant bio sous forme de crème ! Vous serez surpris par une mousse onctueuse agréable et facile à appliquer. Vous éviterez ainsi le côte sec et rugueux du déodorant solide difficile à étaler, on le sait malheureusement tous. Chez le Moly, et comme nous sommes gourmands, nos déodorants bio ont la consistance d’une chantilly qui se prélève au doigt ou avec la spatule en bois offerte. Nos déodorants crème sont de véritables soins pour tous les types de peaux et adaptés aux femmes, aux hommes et aux adolescents. Tout en luttant contre les mauvaises odeurs corporelles liées à la transpiration, ils nourrissent et rendent les aisselles toutes douces. Vous pouvez même appliquer nos déodorants bio juste après l’épilation ou le rasage sans aucune sensation de brûlure.

9. Profitez-en pour soutenir une marque bio dont la production est basée en France. C’est notre cas ! Tous nos produits d’hygiène et cosmétiques sont fabriqués à la main dans notre atelier à Pau, dans le Sud-ouest de la France, par une petite équipe jeune et dynamique.

Comment réussir sa transition vers un déodorant bio et naturel ?

Une fois que vous décidez d’arrêter les anti-transpirants ou déodorants conventionnels, attendez-vous à endurer une période de transition, dite de détox, de quelques jours à quelques semaines. Cette période de transition est variable selon les personnes.

A quoi s’attendre ? Les pores de la peau jusqu’alors bouchés par les sels d’aluminium vont s’ouvrir et libérer les toxines qui s’étaient accumulées. Votre corps va peut-être transpirer plus que d’habitude ou vous allez sentir un peu plus fort, et encore ce n’est même pas obligatoire. Rien d’inquiétant de toute façon, c’est le temps nécessaire pour que votre corps se régule et se réhabitue à un fonctionnement naturel, plus sain finalement.

Pour vous aider dans cette transition vers un déodorant bio et naturel, nous partageons avec vous quelques conseils :

- Nettoyer sous vos aisselles matin et soir avec un savon surgras saponifié à froid pour éliminer en douceur les bactéries responsables des odeurs. Bien sécher pour éviter toute humidité.

- Boire suffisamment d’eau pour drainer

- Emporter avec vous un déodorant format voyage pour effectuer une retouche en journée. Nos miniatures de déodorant crème sont idéales à glisser dans votre sac.

- Adopter une nourriture saine en limitant les aliments qui stimulent la transpiration ou les odeurs, comme l’ail, les épices, le piment, l’oignon, l’alcool, la caféine, …

- Eviter les sources de stress dans la mesure du possible

- Privilégier des vêtements amples aux fibres naturelles comme le lin, le coton biologique, la laine qui permettent aux aisselles de respirer.

Enfin, rappelez-vous que vous avez fait le bon choix pour votre santé et que cette transition (qui peut complètement passer inaperçue) sera vite oubliée quand vous aurez trouvé le déodorant bio et naturel qui vous convient. Alors, prêt pour le grand saut ?