Un déodorant naturel et efficace sans sels d’aluminium : c’est possible ?

Choisir un déodorant est devenu un vrai casse-tête !! Face à l’offre très large des rayons de supermarchés et des boutiques bio, il est très facile de s’y perdre.

Déodorants conventionnels, bio, naturels, avec ou sans sels d’aluminium, avec ou sans alcool etc… On ne sait plus où donner de la tête !!

Pourtant le choix d’un déodorant n’est pas sans conséquence sur notre santé et sur l’environnement. Et en plus d’être bon pour nous et pour la planète, on aimerait aussi qu’il soit efficace tant qu’à faire !! 

La meilleure chose à faire pour choisir ses cosmétiques sans se tromper est de devenir un consommateur averti et éclairé en se renseignant sur les produits que l’on souhaite acquérir et sur les composants qui y sont utilisés.

Pourquoi les sel d’aluminium présentent-ils des dangers pour notre santé et dans quels produits les retrouve-t-on ? Et qu’est-ce qui permet aux marques de cosmétiques naturels de proposer des déodorants sains et efficaces sans ingrédients présumés nocifs à l’intérieur ?

 

Les dangers des déodorants conventionnels et de la pierre d’alun

Les déodorants conventionnels ont été décriés à cause de la présence de sels d'aluminium dans leurs composants.

Soupçonné d’être en partie la cause de certains cancers comme le cancer du sein par exemple, le sel d’aluminium n’a pas bonne presse et pour cause… Il boucherait les pores de la peau et limiterait par conséquent la sudation qui passe à travers ces pores. Il s’agit donc d’un anti-transpirant efficace mais pas sans conséquence… Les sels d’aluminium sont solubles dans l’eau et dans la graisse et pénètrent ainsi la barrière cutanée jusqu’à se fixer dans l’organisme. Aucun lien direct et avéré entre le sel d’aluminium et le cancer du sein n’a été officiellement reconnu jusqu’à présent. Cependant, principe de précaution oblige… Les soupçons qui pèsent sur ce composant sont suffisants pour l’écarter des composants sans danger pour notre santé.

Les regards se sont alors tournés vers la pierre d'alun qui existe par essence même dans la nature, ce qui en fait un produit totalement naturel.

Cependant, après l’avoir mise quelques temps sur un piédestal, c’est la chute pour la pierre d’alun !! Minéral naturel certes, la pierre d’alun contient elle aussi de l’aluminium dans sa composition. Et elle se fait aussi rapidement évincer du podium…

Exit les déodorants conventionnels plein de cochonneries et Exit la pierre d’alun !!! Il nous reste quoi alors ?

Allons chercher du côté de la cosmétique naturelle pour voir si l’offre est meilleure…

 

Pourquoi se tourner vers un déodorant naturel ?

Il y a pour nous un réel intérêt à choisir un déodorant naturel et bio et ce, pour plusieurs raisons. Les déodorants naturels ne contiennent pas de sels d’aluminium ;)

Ils ne contiennent pas non plus de conservateurs présumés nocifs pour notre santé, pas de perturbateurs endocriniens, pas de parfums synthétiques ni d’alcools irritants.

Mais, en faisant abstraction de ces ingrédients présumés être dangereux pour notre organisme, la question est la suivante : Les déodorants naturels peuvent-il être efficaces et lutter durablement contre la transpiration ?

 

Peut-on trouver un déodorant naturel efficace ?

En matière de déodorants naturels, le marché du Green propose une gamme étendue de produits. Et c’est pourquoi un petit point s’impose.

Vous l’aurez sans doute noté, dans la cosmétique naturelle et bio, on ne parle jamais d’ « anti-transpirant ». Une marque éthique qui se respecte ne peut promouvoir un produit qui empêcherait la sudation naturelle de se faire. La transpiration permet d’éliminer les toxines à travers les pores de la peau. Ce mécanisme de sudation a une réelle fonction d’élimination des toxines par le corps et doit être préservé. Il est possible en revanche de limiter au mieux les odeurs et l’inconfort causés par la transpiration.

Le bicarbonate de soude, en plus d’être complètement naturel, est un anti-odeur efficace. Il est cependant parfois mal supporté par les peaux les plus sensibles lorsqu’il est utilisé sur une trop longue durée.

C’est pourquoi certaines marques de cosmétiques naturels ont préféré le remplacer par l’oxyde de zinc, sans nanoparticules, réputé pour ses propriétés antiseptiques et anti bactériennes.  L’oxyde de zinc neutralise efficacement les mauvaises odeurs, purifie et assainit la peau. Il absorbe également l’humidité. Cet ingrédient est donc idéal pour être utilisé dans un déodorant naturel lorsqu’il est sans nanoparticules bien évidemment. Il est surtout extrêmement bien toléré par toutes les peaux, y compris les peaux les plus fragiles.

Chez Le Moly, nous avons fait le choix d’utiliser de l’oxyde de zinc, sans nanoparticules dans nos déodorants naturels pour une efficacité optimale contre les conséquences désagréables de la transpiration tout en respectant les peaux les plus sensibles.

D’autres questions peuvent se poser quant à la composition des déodorants naturels. Doit-on le choisir avec ou sans huile essentielle ? Avec ou sans alcool ?

Les huiles essentielles, qui sont par définition complètement naturelles, permettent de donner une odeur agréable au produit en lui-même, tout en lui faisant bénéficier de ses propriétés.

Certaines huiles essentielles ont des propriétés anti bactériennes, certaines sont apaisantes ou d’autres encore permettent une conservation naturelle des produits. Mais les huiles essentielles ne sont jamais sans conséquence et doivent être judicieusement dosées. Elles sont aussi déconseillées aux femmes enceintes et allaitantes. Il est donc recommandé d’être vigilant sur ce point. Vous trouverez, chez le Moly, le déodorant Coco qui est un déodorant sans huile essentielle.

 

La présence d’alcool peut aussi faire l’objet de controverses dans la composition des déodorants.

Il existe pourtant plusieurs types d’alcool. Certaines marques naturelles et bio utilisent d’ailleurs de l’alcool de blé bio. Mais pourquoi utiliser de l’alcool dans les cosmétiques ? L’alcool est un bon anti bactérien et il sert d’agent conservateur. Il y a des « bons » et des « mauvais » alcools. Nous pouvons vous renvoyer à la lecture du livre « La vérité sur les cosmétiques » de Rita Stiens pour un détail plus approfondi sur la question. Dans tous les cas, l’alcool peut parfois être irritant pour les peaux sensibles et/ou après l’épilation ou le rasage. 

LE MOLY fabrique 4 déodorants différents pour répondre au mieux à vos besoins et à vos attentes. Ils sont formulés sans sels d’aluminium, sans alcool, sans parfum et sans conservateur.

Vous pouvez aller les découvrir sur la boutique en ligne. Nous restons joignables pour vous accompagner au mieux dans le choix de vos produits. N’hésitez pas à nous poser vos questions en commentaire, nous y répondrons avec plaisir :)

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés